Membres de l’équipe

Pascale de ROBERT

Dans le cadre du projet FoodHerit, P. de Robert développera des travaux sur la patrimonialisation des savoirs et lieux liés à l’alimentation au Brésil, dans les régions de Mato Grosso et Pará.

Entre visibilité et invisibilité : la patrimonialisation des savoirs et lieux de l’alimentation au Brésil (Mato Grosso et Pará)

La recherche menée par Pascale de Robert est complémentaire à celle menée par Esther Katz. Dans la région du Mato Grosso et de Pará, les indiens Kayapo sont en train de mettre en œuvre des politiques publiques afin d’éviter l’introduction de produits agroalimentaires dans les écoles et pour promouvoir l’utilisation de leur propre production agricole comme source principale d’aliments. En même temps, les restaurants de la région utilisent l’image « d’authentiques Indiens à plumes » pour attirer le commerce, mais n’offrent pas de la cuisine Kayapo. Pascale étudiera les processus de valorisation et de réappropriation des systèmes alimentaires indigènes ainsi que les usages de l’image de l’indien. Les relations interethniques, les recompositions identitaires et les relations entre les indiens et l’Etat seront occuperont aussi une place centrale dans l’analyse.

Publications choisies:

Robert, P. (de) ; Lopez Garcés, C.; Laques, A-E.; Coelho-Ferreira, M., 2012, “A beleza das roças: agrobiodiversidade Mebêngôkre-Kayapo em tempos de globalizaçao”. Boletim do Museu Paraense Emilio Goldi : Ciências Humanas, vol. 7, n. 2, (Dossiê agriculturas amazónicas), p. 339-369.

Katz, E. ; Robert, P. (de); Van Velthem, L.; Almeida, M.; Santilli, J.; Eloy, L.; Rizzi, R.; Emperaire, L., 2008, « La valorización del patrimonio culinario amazónico a través de las indicaciones geográficas », in: Alvarez M. et Medina, F.X. (eds.), Identidades en el plato, Barcelona, Icaria, p. 97-117.

Robert, P. (de) ; Van Velthem, L., 2008, « L’heure du tacacá. », Anthropology of food, S4, URL : http://aof.revues.org/3533

Mitja, D. ; Robert, P. (de), 2004, « Des agriculteurs innovateurs : une nouvelle graminée dans les pâturages de Santa Maria (Amazonie brésilienne) », Nature, Sciences, Sociétés, vol. 12, n. 3, p. 285-298.

Robert, P. (de), 2004, « Terre coupée. Recomposition des territorialités indigènes dans un réserve d’Amazonie », Ethnologie Française, vol. 34, n. 1, p. 79-88.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.