Enquêtes et terrains

Canada

Patrimoines vivants : les pratiques culinaires au Québec et en Ontario, XX-XXIes.
(Julia Csergo)

 Nous proposons ici de nous attacher à un aspect  des patrimoines alimentaires, les patrimoines culinaires, et de conduire des recherches sur « ce qui fait » et sur « ce qui est dit » patrimoine culinaire ainsi que sur la manière dont la notion de patrimoine (mort et vivant) le détermine. Nous visons à mieux comprendre comment s’articulent les processus de création et de patrimonialisation dans leurs dynamiques propres et réciproques, et à mettre en évidence les manières spécifiques dont elles sont à l’œuvre dans les pratiques culinaires. Nous souhaitons ainsi approcher les interactions des sphères domestiques et professionnelles, en termes de circulation et de transmission des modèles, afin de mieux appréhender leurs effets collectifs au niveau  d’une société.

Nos terrains d’analyse portent sur le Québec et l’Ontario, deux provinces affichant deux traditions culinaires distinctes, française et anglo-saxonne. Ils se centreront sur Toronto et Montréal, villes qui offrent des cadres contrastés en termes de patrimoine et d’influences culturelles, notamment des milieux immigrants. Des enquêtes seront conduites autour des questions de l’attachement, de l’histoire, de l’identité, des circulations culturelles, de l’invention, de la création et de la récréation pour tenter d’approcher ces zones incertaines que seraient la mémoire et la « patrimonialité » des pratiques alimentaires ainsi que leur patrimonialisation (formes de mise en valeur) . Elles devraient nous permettre de mettre en évidence des dynamiques spécifiques du rapport patrimonialisation/création dans les traditions culinaires française et anglo-saxonne. Outre le fait de pouvoir mieux fonder des convergences nationales sur un socle partagé, le Canada pourrait faire ici figure de lieu témoin du jeu de ces logiques et de point de jonction de la compréhension des constructions des patrimoines alimentaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.